vendredi 24 octobre 2014

Et maintenant?

Blue hour outside, clouds from carEt maintenant?

Commencent les jours "ordinaires" et, réhabiliter mes jambes, pieds, genoux.

Regarder et admirer les nuages, non seulement le levée de soleil mais aussi vers la fin.

Continuer á encourager ceux qui en ont besoin.

Dans une semaine, départ au bord de la main, je ne sais pas encore comment, mais vendredi tôt depart, comme á midi deja un réunion.
Entre temps, tacher ne pas me fatiguer trop, et, en même temps lentement apprendre à mes jambes á fonctionner sans me heurter trop.

Combien cela peut durer? Deja six mois passées!

Mais maman est tombée, elle n'était que 53 et elle ne s'est jamais vraiment levée apres!
Mais papa est mort á mon âge, me disant vers la fin "prends la vie avec plus de légèreté".
Mais ma cousine n'est jamais atteint 10 ans! Il y a 70 ans, ils l'ont  déjà assassinée á Auswitch.

Je suis encore ici, bouillant d'énergie interne, aidant, organisant, et oui, me déplaçant tant que je peux.

jeudi 23 octobre 2014

Que du travail!

Malachi with Vanessa and Julie at Division ContestPour cette réunion, de Mardi, que de travail!

Mais plus de 120 inscrits et plus de 100 arrivés!

Presque 40 ont participés d'une façon ou l'autre, et d'autres ont aidés à la réussir.

Maintenant derrière moi, et j'ai réussi à y être "sur pied", ici à la fin sur l'estrade, comme "division gouverneur" avec la chef juge et celui qui a gagné le concours de discours humoristique.

J'ai réussi à m'habiller d'une façon "professionelle" aussi. Bien sûre, ce n'était pas moi l'étoile de la soirée mais tous et toutes participant au concours.

Pour moi victoire aussi sur mes jambes.

Oui, j'ai eu mal hier (je suis allée quand même à une autre réunion aussi, dernière cette semaine) mais je ne regrette pas. Seulement, si mes jambes m'obéirons davantage! Toutefois, je ne me laisse pas dominer par eux.


mercredi 22 octobre 2014

Très bonn réunion!

ReflectionsAvant partir, j'ai reçu derniere minute les trophées achetes, au cas où je ne réussirais pas á recuperer les anciens.

Chaque année, ils vont de gagnant á gagnant.

Ici, ma réflexion surprise par hasard, en prenant photo de l'un que j'ai prix pour comparer avec l'autre, de qualité innacceptable.

Même si mes jambes et le temps n'a pas permis de parler avec tous que je voulais, c'était un succès. 100 ou plus arrivés très bonne atmosphère, et deux bons gagnant entre 16 compétiteurs. Mais les 2ème 3ème étaient tres bons aussi, et plusieurs même si n'ont pas reçu des prix.
Julie, as division governor closing the meeting with ~120 participants
Une très bonne soirée disent tous, sauf mes deux jambes.

mardi 21 octobre 2014

Inspiration

Shining, as she speaksEt j'ai di, "oui".

Je savais ce que je voulais dire, mais pas comment.

Me rappelant de discours, "J'ai dit OUI" de Vanessa King, la semaine dernière, le mien s'est cristallisée.

Bientôt je pourais l'écrire, puis répéter, regarder le temps, courte, puisque je n'en ai pas beaucoup, au début. Mais une fois que la bouteille s'ouvre, cela viennent.


dimanche 19 octobre 2014

Je me prépare pour mardi

Aujourd'hui, ce n'était pas la meileure des journées, mais je prépare la réunion de mardi et je dors.
Ces deux activités marchent. Moi, je marche moins. Mais vers le soir un peu mieux. Ca ira.

Chris va conduire la réunion et introduire tous
Chris Howel, silver TM. before the speech
Vanessa sera la juge chef, à la réunion
Vanessa "say YES"

Je ne serais sur l'estrade que au début et à la fin, je préfère travailler en équipe de tout façon mais cette fois il s'agit aussi de mes jambes. En tout cas, j'aime déléguer sans abdiquer de mon travail.

samedi 18 octobre 2014

Je fais, je paye, je continue

Saturday sunriseJe sors, je me régale, ensuite, je paye pour avoir osée sortir, descendu et monté des marches, et fait des rues à pied.

La nuit, je peux à peine sortir du lit.

Le matin, chaque matin presque, je me régale de nouveau d'un lever de soleil, à travers ma fenêtre pendant mon petit dej.

Ce matin, tout suite après six.

Ceci est prise à six et dix minutes.

vendredi 17 octobre 2014

Trois jours pleins

Brighton Seaside in WinterJ'ai eu trois jours très pleins! Très interessants aussi. Pas de temps et surtout pas d'énergie pour écrire ici.

Mardi, une réunion très interessant avec pas mal de rencontres agréables.

Mercredi, commencé avec cauchemare. Je sors, sans me rendre compte qu'il pleut et ma rue n'est pas bien illuminée non plus.

Avec ma béquille, j'avais en plus peur de glisser. De nouveau.

La pluie devenait plus forte. Une jeune fille passe avec une énorme parapluie.

Probablement, j'ai fait un mouvement à m'y abriter avec elle, mais aussitôt, elle réagit.

- Tiens, prends-la.
- Comment?
- J'en ai un autre dans ma voiture là.
- Où vous rendre?
- C'est à toi maintenant, pas de problème.

Qu'en dites vous?

Je suis repartie plus loin, pendant qu'elle entrait dans sa voiture et me montrait de loin un autre parapluie plus petite. Celle-ci était énorme, grande et hélas lourde aussi.

Me voilà, continuant mon chemin dans le noir et même si la pluie n'entrait plus dans mon cou, le sol humide joncé des feuill morte me faisait très peur. Si je glisse? Une béquille dans main droit, un parapluie énorme dans la main gauche. Un pas à la fois.

Peur, oui. Lentement, oui. Mais je suis arrivée à la station de bus. Le bus est arrivé assez vite. Je n'ai pas glissé non plus sur la route, plus courte, de bus à mon club.

Soirée fantastique! Intéressante et utile - j'étais hereuse d'y être allée et que j'ai réussi d'y aller.

Un couple m'a pris dans leurs voiture au retour chez moi.

Hier soir, encore une fois sortie, cette fois en métro. Alas, il fallait descendre des marches et encore plus dure, monter haut. Puis comme aucun taxi n'en voulait pas nous prendre "trop près", une collegue que je rencontre m'accompagne jusque la réunion. Très lentement, mes jambes en compotes, un pas a la fois, j'y arrive. Réunion intéressante, on vera en comparaison comment sera celle que j'organise avec des autres, mardi prochaine.

La nuit, aie! Le matin, aie, aie. Encore maintenant, aie aie aie.

Mais j'ai fait pleine des choses, j'ai commencé à vivre et mes jambes n'ont qu'à s'y habituer!

Oui, et pour la photo, j'oubliais, à la fin de mois, trois jours de conférences au bord de la mer.