mercredi 17 décembre 2014

Fin d'année s'approche

Seniors dance, France, ArgenteuilSouvenir d'une fin d'année lointain.

Danse dans le grand hall des festivités á Argenteuil, á l'occasion de repas donnée par lá ville aux anciennes.

Bon repas suivie des danses, d'habitude.

Je me suis sentie seule, ne reussissant pas d'établir contact avec ceux de ma table.

Au moins, cette année j'ai pris des photos. Mais le sentiment de solitude me revient de loin. Je ne me sens jamais seule entre les Toastmasters, je réussi toujours établir un contact humaine. Avec mon audience aussi.

Probablement, c'est la plus important "conquête" de ces dernières années.

Même seule chez moi, je ne me sens plus solitaire.

mardi 16 décembre 2014

J'aime toujours

Christmas at La Défense, Wood sculptures
Étrange, oui. Curieuse. Sexuelle.

Une culture venante d'ailleurs.

Mais j'aime. Je suis fascinée, encore de ces sculptures en bois, comme j'étais jadis en les découvrant á lá marché de Noël de Défense. En cherchant "Noël" je viens les retrouver et admirer. M'y sentir de nouveau á cette marché. Je n'ai pu emporter, acheter, tout ce que j'ai vu, mais je les emportée au moins en photographie.

Hier, mes récits et enseigner comment en dire á fort bien reussi et j'ai repris courage.

lundi 15 décembre 2014

Londres, la nuit

Central London, December nightHier, réunion.

Mais en allant et revenant, je suis passée avec voiture, á travers le centre de Londres habillée en fête pour la fin d'année. Á aller, lá plupart des boutiques ouverts, malgré dimanche.

Au retour, apres heures et heures des discussions, oui, d'accord, utiles, des illuminations bien belles.

Mais galerie Lafayette, Printems, l'opéra, illuminée á Paris, me manquent.

Heureusement, je réussis me réjouir des morceaux, des vues aperçus á travers d'une voiture qui passe.

L'année prochaine, je pourrais sûrement me balader plus á l'aise. Londres ou Paris, ou les deux.

samedi 13 décembre 2014

Courage perdue?

Madrid, Photographing, tasting
Courage. Découragement.

Ai-je perdue mon courage dpuis septembre? Une semaine á Madrid. Merveilleux.

Puis es dernier deux semaines á Londres, chez moi. Presque pas leveedulit.

Que m'arrive? je dois m'en sortir.

Oui, je lis. Je me lève pour manger. Je lis web.

Je dois me retrouver du courage!

jeudi 11 décembre 2014

Rester, partir

Old favs, julie70 picsMême quand je ne sors pas, de la maison ou même du lit, ou presque pas, j'ai un tas des photos á publier, un tas des souvenirs à raconter.

Mais il y a des jours quand c'est moins facile que d'autres.

Ici, des anciens images, photos préférés et á chacune s'attache un souvenir.

La maison rose de Montmatre, quand il etait encore ce rose-là. Entre mes 60000 photos, le plus regardée. Un site touristique l'utilise depuis des années. Le regard expressif, de cet inconnu, rencontrée près de marche des puces. Moi, avec mon selfie le plus appréciée par d'autres, un jour de mauvais cheveux et soudain me rendant compte de faire plus gaffe qu'avant... Les baguette de matin de la boulangerie de coin, pour décrire ma journée un jour d'équivoque, avec le souvenir de boulanger et boulengère, qui faisaient de si bon pain, mais ont faillie payer et ont dû partir. Le couple s'embrassant pendant pause de midi, près de la nouvelle opéra, une de mes premières photos des rues de Paris. Et les pigeons s'embrassant, sur le pont á Kolozsvâr, près de la maison où nous habitions de 6 à 14 ans. Retour, apres 60 ans, pas beaucoup á changée par lá. Près du pont, je regardais l'ancienne maison, et lá riviere, que j'avais jadis regardée me demandant où cela mène et si jamais je partirai si loin. Je ne m'imaginais pas, dans mon enfance de partir si loin!

Que des récits a écrire, que des photos reprendre, meme des jour où je ne sors pas.

mercredi 10 décembre 2014

Oh, Paris!

Moulin Rouge dans la pluieJe voudrais y être!

Hier, mon fils m'a appellée, il est pas si loin de Moulin Rouge, a Paris pour une semaine.

Il a essayé me montrer ce qu'il voit par la fenêtre, non, ce n'était pas le Moulin Rouge, mais pas loin.

D'un coup, oui, j'avais envie d'y être.

J'aime la Butte Montmartre, j'y ai habitée pendant 23 ans et retournée souvent. Je vais encore la revoir!

mardi 9 décembre 2014

Dehors, marchée, dure - mais le soleil se lève de nouveau

Waiting at the hospitalAprès-midi, je suis allée à l'hopital, un rendez-vous absolument ne donnant rien.

Je n'ai même pas obtenue un autre rendez-vous dont j'avais vraiment besoin.

Au moins, j'ai réussi à aller jusqu'au bus, le bus est arrivé rapidement, je suis arrivée dans les très long corridors à mon rendez-vous.

Ce n'est que vers le retour que mon genoux m'a signalé "assez" et j'ai prise un taxi à la sortie, l'écoutant.

Par contre, magnifique lever de soleil ce matin, presque 8 heure au levé! On se rencontre que c'est Decembre. Vers 0 degré le matin, mais vers une heure, à ma sortie, c'est devenu vers 7 ou 8.

Voilà les lever des soleil, presque dix photos si vous les voulez.