mercredi 28 janvier 2015

Il y a 70 ans

Bergen Belsen, illustrations from 1945
Souvenir des rescapés de camp de Bergen Belsen.

Le journal de Sidonie, ma grand-mère en parle. Elle y avait été et même continuee d'écrire la. Je crois, pas beaucoup l'ont fait.

http://journaldesidonie.blogspot.co.uk

mardi 27 janvier 2015

Chaleur à Athens

Piraeus last day
On parle de Grèce à la télevision et je me souviens de beau temps que j'ai eu il y a une année, près de Athens.

lundi 26 janvier 2015

Il y a de la vie après 70 ans: La (bonne) vie après 70 ans

Il y a de la vie après 70 ans: La (bonne) vie après 70 ans: J'avais très peur à l'approche de mes 70 ans. Plus l'anniversaire s'approchait, plus je me sentais vieillir. J'ai photog...

J'ai passée cette semain, dix ans depuis que j'ai ouverte ce blog.
Voilà la première note, écrit en fait á 70 ½ ans.
First Selfie published in my first blog Jan 2005
Premiere autoportrait, première jour de cette blog. Pour quelques minutes, je me suis rappelle, pourquoi je me sens jeune. Apres 70 ans. L'aventure, connections, six mois avant... Avec un vieux flamme, rencontrée de nouveau apres 30 ans, nous avons cliqué de nouveau.

mercredi 21 janvier 2015

Cela passera


Et cela continue, conente d'avoir coupé mes cheuveux, et résolue trois choses dehors pas loin, mais ma jambe gauche me fait bien mal depuis que je suis revenue.

Cela passera.

mardi 20 janvier 2015

Determinée

Determination day 1, slower then meHier, finalement, je suis sortie.

J'avais décidée d'aller et découvrir, comment je peux aller à la piscine qui m'avait plu en Décembre; seule.

J'ai pris le bus (je suis allée jusque la station avec ma béquille vers midi).  Il m'a déposé derrière le supermarché du centre Lewisham. En général, je vais l'autre côté, marché et réunions.

- Comment approcher la nouvelle piscine?

- Travers, puis passe par le park.

J'ai attendu que je puisse traverser, ensuite j'ai passé sous le ligne ferrée, arrivée vers un petit pont traversant un ruisseau. Pleine des oiseau jouant et s'envolant puis plongeant de nouveau!
Determination day 1
Je suis arrivée à la piscine, pas vite mais bien, et même réussi à nager vingt cinqu minutes. La prochaine fois, davantage.

A la sortie, d'autre photos, le soleil était avec moi, puis je vois ce vieux monsieur, aussi avec une béquille mais très penché marchant nettement plus lente que moi.

J'ai ensuite traversé à l'interieur le supermarché pour attrapper le bus à retour, achetant en passant au marché des épinards pour midi.

Oui, j'étais bien fatiguée au retour, mais après trois heures dehors (bus aussi dedans) c'était normal. Très heureuse de ma détermination et découvertes et beaucoup des images prise, mais surtout, je suis restée émerveillée.
Determination day 1 (noon)
C'est belle la vie dehors!

samedi 17 janvier 2015

Souvenirs, Athens

Athen's fish marketIl y presque une année, depuis que j'étais à Athens. Des souvenirs m'en revenant à traverse les images.

Je me suis mise en contact avec le group Flickr "Athens" et ensuite, nous avons décidé à nous rencontrer au centre, comme j'habitais à Pireous, un port pas loin, accessible par train ou bus.

A la station de train, plusieurs m'attendait.

Un d'eux, m'a proposé une promenade pour une jour suivant, m'expliquant comment arriver aux marché fermée.

Ce jour-là, c'est les photos prise au marché de poisson qui ont impressioné les photographes de Flickr, et le lendemain, en revenant, j'ai trouvé que le grand poisson prise vu 15000 pendant 24 heures, a été choisie comme favorie plus de cent fois. Mais si je pourrais, je choisirais cette image, prise par la fille de vendeurs de poisson avec qui j'ai bavardé. Le vendeur, avait une mère de mon âge.

lundi 12 janvier 2015

Beaucoup des jeunes... Et moi.

Trafalgar Square, 11 JanuaryÉcoliers, étudiants, femmes, hommes. Place Trafalgar , pas énormément des gens, mais nous étions la.

Touche pas a mes libertés !

Je suis Charlie
Je suis Policier
Je suis Musulman
Je suis Juif

Et ajoutons
Je suis jeune
Je suis vieille
Je suis contre la violence

Pour la liberté de s'exprimer.

Sous une des mes photos, quelqu'un avait mise un commentaire essayant de justifier avec d'autre morts, ailleurs, la massacre des journalistes, juifs, policiers. Je suis allée lui répondre, "vous avez le droit vous exprimer, aussi, mais je suis sure que pas en tuant" - je n'ai plus reçu de réponse et effacée le commentaire. C'était ma photographie, mon droit. J'ai eu peur pour quelque minutes, sans pour autant arrêter de publier d'autres photos.

On peut tuer un, quinze, mais pas plusieurs millions, pas tout les écrivains, tous les artistes, tous les photographes. Tous les jeunes qui ont trouvé un élan commun.